La Prise "En Passant" Aux Échecs

mars 24, 2022 6 minutes de lecture

La Prise "En Passant" Aux Échecs

L'une des règles les plus mal comprises aux échecs, "en passant", est rarement utilisée. Bien que facile à négliger, c'est une règle importante à connaître, et garder ce coup peu commun dans votre poche peut s'avérer utile contre un adversaire peu méfiant.

En raison du fait que le coup "en passant" est relativement rare, apparaissant habituellement moins d'une fois par partie, même les instructeurs d'échecs expérimentés peuvent négliger de mentionner en passant, pour éviter de créer de la confusion chez leurs étudiants alors qu'ils essaient encore de comprendre les règles de base du jeu d'échecs.

Sommaire :

1. Qu'est-ce que le "En" Passant aux échecs ?

2. Légalité du mouvement

3. Quelles sont les origines du mouvement En Passant ?

4. Un exemple rapide du mouvement En Passant

5. Quand devriez-vous jouer En Passant ?

6. Mise en pratique par Manuel Apicella, GMI

Qu'est-ce que le "En Passant" aux échecs ?

En passant est une règle spéciale qui permet aux pions de capturer des pions sur des cases adjacentes dans des circonstances particulières. Selon la FIDE, l'organisme qui régit les échecs, la règle est la suivante :

"Un pion attaquant une case traversée par un pion de l'adversaire qui a avancé de deux cases en un seul coup depuis sa case d'origine peut capturer le pion de cet adversaire comme si ce dernier n'avait été déplacé que d'une seule case. Cette capture n'est légale que sur le coup suivant ce mouvement et s'appelle une capture 'en passant'".

Animation du Mouvement En Passant
Voici un exemple du coup "En Passant" : le pion noir avançant de deux cases est quand même pris par le pion blanc, qui n'est pourtant pas en diagonale avec le pion noir.
Source : Calusarul ; Wikimedia.org


 
C'est une description assez sèche, mais voici ce que cela signifie dans le contexte d'une partie hypothétique :

Disons que vous jouiez contre les Blancs et que vous avancez votre pion e de trois rangs au cours de la partie, de sorte que vous vous trouvez maintenant sur la 5e rangée, e5.

Ensuite, disons que les Noirs n'ont pas encore avancé leur pion d ou f (les pions sur les colonnes adjacentes). Elle décide d'avancer son pion d de deux cases depuis sa case de départ, de sorte qu'il se trouve maintenant sur d5, directement adjacent à votre pion e5.

Maintenant, sur ce prochain coup, vous êtes en capacité de capturer le pion d des Noirs comme s'il était sur d6. Si vous jouez ce coup, vous prendrez le pion noir, et votre pion finira sur d6.

Il est important de noter que cette capture spéciale n'est légale que juste après que l'adversaire ait avancé son pion de deux cases. Si vous ne capturez pas en passant à ce moment-là, vous avez perdu la capacité de le faire à l'avenir (du moins avec ce pion).

Quand Jouer le Coup en Passant
Ici, le coup En Passant est possible sur le pion blanc en c4. Si vous ne capturez pas le pion blanc maintenant, vous ne pourrez plus le faire ensuite.
 

Légalité du mouvement

Trois conditions doivent être remplies pour que ce coup soit légal :

  1. Le pion attaquant doit avoir avancé d'exactement trois rangs pour effectuer ce mouvement.
  2. Le pion capturé doit s'être déplacé de deux cases en un seul mouvement, atterrissant juste à côté du pion attaquant.
  3. La capture en passant doit être effectuée au tour suivant immédiatement le déplacement du pion capturé. Si le joueur ne capture pas en passant à ce tour, il ne pourra plus le faire plus tard.

Ce type de capture ne peut pas avoir lieu si le pion attaquant a déjà avancé de quatre cases ou plus. Un autre cas où cette capture n'est pas autorisée est lorsque le pion ennemi atterrit juste à côté de votre pion, mais seulement après avoir effectué deux mouvements.

Quelles sont les origines du mouvement En Passant ?

D'où vient cette règle apparemment étrange ? Ses origines remontent à l'Europe du XVe siècle, au moment où les règles modernes des échecs étaient en cours de finalisation. Plus précisément, elle a évolué en réponse à l'introduction du double pas initial pour les pions, qui était lui-même une innovation destinée à accélérer le jeu.

La capture en passant a apporté avec elle quelques caractéristiques uniques. Pour commencer, c'est le seul moyen pour un pion d'attaquer un pion adverse, sans qu'une attaque réciproque soit possible pour ce pion adverse. De plus, c'est le seul mouvement possible pour un seul tour, après quoi il devient impossible. Ainsi, certaines combinaisons qui reposent sur un coup "intermédiaire" peuvent ne pas fonctionner lorsqu'une capture en passant est impliquée. Enfin, la prise en passant est le seul coup qui peut donner un double contrôle sans que la pièce en mouvement ne délivre l'un des contrôles.

Le double pas a cependant introduit une complication. Un pion qui pouvait avancer de deux cases à la fois pouvait échapper au risque d'être capturé par un pion adverse sur une colonne adjacente qui avait déjà avancé sur la 5e rangée (4e pour les noirs). Cela désavantageait le joueur qui avait soigneusement avancé ses pions.

Découvrir les Échiquiers



C'est ainsi que le principe de l'en passant a été introduit pour donner au joueur qui a avancé une seule chance de prendre un pion qui, autrement, serait impossible à capturer.

Avant que la règle moderne ne devienne universelle au milieu des années 1800, des débats ont eu lieu sur sa forme appropriée dans les régions où les prises en passant étaient autorisées. Certains se demandaient pourquoi elle ne s'appliquait qu'aux pions : Après tout, les pions passent les pièces, et les pièces se passent entre elles en toute impunité - alors pourquoi pas les pions ?

Curieusement, certaines règles imprimées ne précisent pas qu'elle est limitée à la réplique immédiate, bien que l'idée ait été exprimée clairement par certains, ce qui montre qu'elle était vraisemblablement comprise. Mais ce n'est qu'au cours des dernières décennies que la règle a été clarifiée pour indiquer que, dans une revendication de triple occurrence de nulle, une position n'est pas une répétition d'une position antérieure, si une capture en passant était possible dans cette première position.

Déplacement en Passant

Un exemple rapide du mouvement En Passant

Supposons que les Noirs avancent leur pion b deux fois, de sorte qu'ils se trouvent maintenant sur b4. Maintenant les blancs avancent leur pion c de deux pas sur c4. Les noirs ont maintenant l'opportunité de capturer en passant. A ce tour seulement (le tour après que le mouvement de deux pas ait eu lieu), les noirs peuvent déplacer leur pion sur b4 vers c3, capturant le pion c4 des blancs dans le processus.

Exemple du Coup En Passant
 
Exemple du Mouvement En Passant
L'on voit bien ici le pion blanc qui a fait l'erreur d'avancer en b4 (de deux cases en avant). Il est maintenant prenable par le pion noir avec le fameux coup "En Passant".


En notation échiquéenne, cela s'écrirait comme suit :

... b4
c4 bxc3 !

Quelques points importants à notifier :

Parce qu'une capture en passant ne peut se produire qu'après qu'un pion adverse ait avancé de deux cases, en règle générale, les pions ne peuvent capturer en passant que sur la 5e rangée (pour les blancs) ou la 4e (pour les noirs).

Encore une fois, la prise en passant n'est légale qu'au tour où l'avance de deux cases est effectuée. Si vous n'effectuez pas la capture à ce tour, vous perdez le droit de le faire, à moins que cela ne se reproduise sur une autre colonne.

Mouvement en Passant


Quand devriez-vous jouer En Passant ?

Bien qu'il soit relativement rare en pratique, le passage (ou du moins la menace de passage) peut être un outil important dans votre stratégie d'ouverture ou de fin de partie. Mais comme pour tout mouvement aux échecs, il est important d'évaluer l'ensemble de votre position.

En passant peut être un excellent moyen d'avancer un pion que vous prévoyez de promouvoir, mais si ce même pion est le pivot de votre position, le déplacer de sa colonne peut faire s'effondrer toute votre stratégie. Ce n'est pas parce qu'il est rare et inscrit dans les règles du jeu d'échecs que le coup en passant est toujours le plus fort.

Cela dit, c'est une règle importante à connaître, ne serait-ce que pour éviter qu'un adversaire rusé ne vous prenne au dépourvu.

Mise en pratique de la prise en passant par Manuel Apicella, GMI

 Si vous voulez en savoir plus sur les différents déplacements possibles dans le jeu d'échecs, vous devriez consulter notre article dédié aux déplacements des pièces d'échecs.


Laisser un commentaire


Voir l'article entier

fou echecs position initiale
Le Fou
aux échecs 

mai 12, 2022 5 minutes de lecture

Voir l'article entier
La Tour <br>aux échecs
La Tour
aux échecs

mai 05, 2022 6 minutes de lecture

Voir l'article entier
Le Pion <br>aux échecs
Le Pion
aux échecs

avril 28, 2022 7 minutes de lecture

Voir l'article entier

Inscrivez-vous à notre Newsletter