Le Roque aux Échecs

mars 03, 2022 8 minutes de lecture

Le Roque aux Échecs

Le roque est une règle spéciale où, pour être un bon joueur, vous ne devez pas seulement savoir comment roquer aux échecs, mais vous devez maîtriser comment faire un roque aux échecs !

Heureusement, le roque n'est pas trop difficile à maîtriser, mais une fois que vous connaissez les règles de base, il y a quelques points que vous devez approfondir pour bien utiliser ce coup.

Dans ce guide rapide, nous vous dirons tout ce que vous devez savoir sur le roque, répondrons à toutes les questions qui reviennent souvent et vous donnerons quelques exemples pertinents de parties où le roque a fait toute la différence pour celui qui a su l'appliquer.

Sommaire :

1. Qu'est-ce que le roque aux échecs ?

2. Pourquoi "roquer" aux échecs ?

3. Quel est l'objectif du roque aux échecs ?

4. Comment roquer aux échecs - les règles

5. Ok, je sais comment roquer - mais pas quand ?

6. Quid du petit roque et du grand roque ?

7. Quelles sont les quatre règles du roque aux échecs ?

8. Le roque est-il un bon coup aux échecs ?

9. Peut-on roquer pour sortir d'un échec et mat ?

10. Quel est l'avantage du roque aux échecs ?

11. Combien de fois le roque peut-il être effectué aux échecs ?

12. Quand le roque a-t-il été ajouté aux échecs ?

13. Pouvez-vous roquer votre reine ?

14. Pouvez-vous roquer si vous avez été en échec ?

15. Quel est l'avantage de roquer aux échecs ?

16. Combien de fois le roque peut-il être effectué aux échecs ?

17. Peut-on roquer si la tour est attaquée ?

18. Pourquoi le roque est-il appelé roque ?

19. Peut-on roquer avec un cavalier ?

20. Peut-on roquer du côté de la reine aux échecs ?

Qu'est-ce que le roque aux échecs ?

Le roque est l'un de ces coups spéciaux aux échecs qu'il faut connaître pour bien défendre son roi. C'est le seul moment où vous pouvez déplacer deux pièces en même temps et chaque joueur n'est autorisé à roquer qu'une seule fois, sous certaines conditions.

Exemple de Roque aux Echecs
Nous avons ici l'exemple typique du roque, tant du côté du Roi (petit roque) que du côté Reine (grand roque).
(Source : maryrosaries.com)


Ce coup est crucial, mais il est également simple à apprendre. Il en existe deux types :

Le roque du côté du roi - où le roi blanc va deux cases à sa droite, et de l'autre côté du plateau, le roi noir peut aller deux cases à sa gauche. Voyez ce diagramme avec les rois se déplaçant le long de la ligne haute et les tours le long de la ligne basse :

Roque Côté Roi
Souce : chessmisfits.com



Le roque côté dame - similaire en ce sens que le roi se déplace de deux cases, mais cette fois le roi blanc va à gauche et le roi noir à droite. Voir ici :

Roque Côté Reine
Souce : chessmisfits.com



Dans les deux cas, la tour saute par-dessus le roi et s'installe à côté de lui. Une chose à retenir est que si vous voulez faire un roque, vous devez d'abord déplacer le roi - et non la tour. C'est très important !

Les positions finales devraient ressembler à ceci si les Blancs et les Noirs ont roqué du côté du Roi :

Roque Noirs et Blancs
Ici, les deux joueurs ont fait un roque du côté du Roi : l'on voit que le Roi et la Tour ont bien changé de place.


Mais en résumé, si quelqu'un vous demande comment faire un roque aux échecs, dites simplement que c'est lorsque le roi se déplace de deux cases vers sa gauche ou vers sa droite et que la tour saute par-dessus lui pour également se retrouver de l'autre côté.

Cependant, comme toujours, il y a un certain nombre de conditions qui doivent être remplies pour que le coup puisse être fait, sinon il ne sera pas autorisé et votre adversaire risque de vous prendre pour un amateur... Mais nous allons entrer dans le vif du sujet un peu plus tard et répondre d'abord à quelques questions.

Pourquoi "roquer" aux échecs ?

Le roque est avant tout un moyen de mettre votre roi à l'abri car, en général, ce mouvement fait sortir votre pièce la plus importante du centre de l'échiquier et la range derrière un mur de pions (voire derrière votre tour).

Les parties sont gagnées et perdues par les joueurs qui décident si et quand un joueur doit roquer. En fait, pour bon nombre de débutants, une très grande proportion de parties sont perdues simplement parce qu'un joueur novice ne protège pas son roi. Vous l'aurez compris : le roque est donc essentiel dans une stratégie de défense.

Joueur d'Echecs qui Roque



Mais attention, le timing est crucial - parfois le roque peut aussi mettre votre roi en danger. Donc, comme pour chacun des mouvements que vous faites aux échecs, soyez prudent.

C'est pour cette raison que si l'on apprend souvent aux débutants à roquer dès qu'ils le peuvent, on voit souvent les experts attendre patiemment avant de roquer.

Gardez bien ce point en tête : le timing est crucial.

Quel est l'objectif du roque aux échecs ?

Le roque fait deux choses : 1. il crée un refuge pour votre roi (ou devrait, si vous le faites au bon moment) et, 2. il expose votre tour, en la rapprochant du centre de l'échiquier où elle peut entrer dans le jeu.

En somme, le roque sert à protéger votre roi et permet éventuellement à votre tour d'être en position d'attaque.

Le roque est donc une manœuvre très astucieuse. Mais comme pour chaque coup aux échecs, vous devez juger du moment opportun pour le jouer.

Comment roquer aux échecs - les règles

Vous vous souvenez de ce que nous avons dit précédemment sur le roi qui se déplace de deux cases vers la gauche ou la droite et la tour qui saute par-dessus ? C'est la façon dont vous effectuez le mouvement à un niveau de base, mais nous avons également noté qu'il y a un certain nombre de règles qui s'appliquent pour pouvoir le faire.

Le roque ne peut se produire que si toutes les conditions suivantes sont réunies :

  1. Le roi n'a pas encore bougé ;
  2. La tour que vous avez choisie n'a pas encore bougé ;
  3. Il ne doit y avoir aucune pièce entre le roi et la tour choisie ;
  4. Le roi n'est pas actuellement en échec ;
  5. Votre roi ne doit pas passer par une case qui est attaquée par des pièces ennemies ;
  6. Le roi ne doit pas se retrouver en échec.

Mais l'idée de roquer - ou non, selon le cas - doit être présente dans votre esprit dès le premier coup. N'attendez pas que ces conditions surgissent dès l'ouverture - travaillez pour qu'elles se réalisent si vous voulez roquer. Et la plupart du temps, vous devriez y parvenir.

Echec et Mat



Rappelez-vous que pour la plupart des joueurs de niveau débutant/intermédiaire, il y a trois objectifs de base que vous devez essayer d'atteindre dans l'ouverture. Ce sont :

  1. Occuper le centre
  2. Développer vos pièces
  3. Mettre votre roi en sécurité/roquer

Vous voyez donc que le fait de roquer se prépare à l'avance et n'est pas quelque chose que l'on fait à la légère : c'est une stratégie qui peut être déterminante sur l'issue de la partie.

Ok, je sais comment roquer - mais pas quand ?

Maintenant que vous savez comment roquer aux échecs, vous devez toujours avoir à l'esprit de garder votre roi en sécurité. Vous devriez toujours envisager de roquer si vous voulez sécuriser votre roi et si le moment semble opportun. Cependant, il y a des moments où cela peut être une mauvaise idée.

Un exemple de cas où le roque peut être une mauvaise idée est celui où votre roi est déjà en sécurité et où c'est une perte de temps de le remettre à plus tard.

La raison en est qu'au début de la partie, pendant l'ouverture, le fait d'avancer vos pièces est tout aussi important que de prévoir un roque, voire plus. Il est difficile pour l'adversaire de menacer directement la sécurité de votre roi au début de la partie et s'il ne joue aucun coup menaçant, il est raisonnable de penser qu'avancer vos pièces et lancer votre propre attaque est plus important.

À bien des égards, les échecs ressemblent à une course où vous devez sortir vos gros canons rapidement si vous voulez donner des coups décisifs à l'adversaire en premier. Comme on dit : la meilleure défense, c'est l'attaque.

Roi en Echec



L'autre considération à faire est de savoir si, comme nous l'avons déjà dit, vous mettez votre roi en danger. Le roque du côté opposé, c'est-à-dire lorsqu'un joueur roque du côté roi et l'autre du côté reine, peut souvent être une manœuvre trop ambitieuse. Les situations où cela se produit ont tendance à être à double tranchant et à avantager un joueur plutôt que l'autre. Si c'est votre cas, tant mieux, sinon, méfiez-vous.

Quid du petit roque et du grand roque ?

Le petit roque est utilisé le plus souvent car c'est le coup le plus simple à jouer. Le grand roque prend quant à lui un coup de plus (car il faut déplacer la Reine). 

Cependant, vous devriez envisager de roquer si votre ligne de pions sur l'aile Roi est endommagée ou si votre adversaire a déjà commencé à monter une attaque avec ses pièces ou à avancer dangereusement ses pions vers vous. N'oubliez pas que vous devez avant tout protéger votre roi !

Quelles sont les quatre règles du roque aux échecs ?

Nous avons essayé de donner une explication plus complète ci-dessus, mais les règles du roque sont souvent réduites à quatre points afin qu'elles soient faciles à retenir. Les voici :

  1. Le roi et la tour ne doivent pas avoir bougé de leurs cases de départ si vous voulez roquer.
  2. Toutes les cases entre le roi et la tour doivent être vides.
  3. Le roi ne peut pas être en échec.
  4. Les cases sur lesquelles le roi passe ne doivent pas être attaquées, ni la case sur laquelle il atterrit.
Les Règles pour Roquer aux Echecs

Le roque est-il un bon coup aux échecs ?

Dans les bonnes circonstances, oui. Heureusement, ces circonstances se produisent assez souvent, donc en général, c'est un bon coup. Mais attention ! Il peut être un choc !

Peut-on roquer pour sortir d'un échec et mat ?

Non. Rappelez-vous les règles édictées ci-dessus : vous ne pouvez pas roquer après un échec et mat. De plus, ce ne serait pas un échec et mat si vous pouviez roquer pour vous en sortir, l'échec et mat ne se produit que lorsque la partie est terminée.

Quel est l'avantage du roque aux échecs ?

La sécurité du roi et le développement de votre tour, qui peut sortir à l'air libre et influencer le jeu.

Combien de fois le roque peut-il être effectué aux échecs ?

Chaque camp ne peut roquer qu'une fois dans une partie.

Quand le roque a-t-il été ajouté aux échecs ?

Le roque a été ajouté relativement tard à ce jeu vieux de 1 500 ans. Il n'a été introduit qu'au 14e ou 15e siècle et n'a pris sa forme actuelle qu'au 17e siècle.

Histoire du Jeu d'Echecs

Pouvez-vous roquer votre reine ?

Non, le roque ne concerne que le Roi.

Pouvez-vous roquer si vous avez été en échec ?

Si vous avez déjà été en échec, mais que vous ne l'êtes plus, alors oui.

Quel est l'avantage de roquer aux échecs ?

Le roque sert à placer son roi en sécurité, et accessoirement à mettre la tour en position d'attaquer.

Combien de fois le roque peut-il être effectué aux échecs ?

Une fois par joueur. Au total, deux fois - une fois pour les Noirs et une fois pour les Blancs.

Peut-on roquer si la tour est attaquée ?

Oui, la seule chose qui importe est la sécurité de votre roi.

Pourquoi le roque est-il appelé roque ?

Les historiens pensent que ce nom vient du mot persan "rukh", qui signifie char. Il existe de nombreuses théories sur la façon dont on est arrivé à la version actuelle, mais l'une des explications est que lorsque le jeu a été importé en Italie, le mot persan "rokh" est devenu le mot italien "rocca", qui signifie forteresse.

Peut-on roquer avec un cavalier ?

On ne peut pas roquer avec un cavalier, ni avec une autre pièce autre que la tour.

Peut-on roquer du côté de la reine aux échecs ?

Oui, le roi peut roquer des deux côtés. Voyez ci-dessus pour découvrir comment.

Voir les Echiquiers
Sources : https://www.fide.com/FIDE/handbook/LawsOfChess.pdf

Laisser un commentaire


Voir l'article entier

fou echecs position initiale
Le Fou
aux échecs 

mai 12, 2022 5 minutes de lecture

Voir l'article entier
La Tour <br>aux échecs
La Tour
aux échecs

mai 05, 2022 6 minutes de lecture

Voir l'article entier
Le Pion <br>aux échecs
Le Pion
aux échecs

avril 28, 2022 7 minutes de lecture

Voir l'article entier

Inscrivez-vous à notre Newsletter