La Qualité et l'Engagement du Travail Artisanal. | Livraison Gratuite en France et en Europe

0

Votre panier est vide

Promo

Échiquier Guerriers Spartiates
et son Jeu d'Échecs

Ce magnifique échiquier spartiate et ses pièces d'échecs à l'effigie du roi Léonidas et de ses soldats donneront une dimension historique à vos parties d'échecs !

Les échecs ont été un jeu qui a fait partie de notre vie en grandissant. Aussi loin que nous nous souvenions, nos parents aimaient jouer aux échecs avec leurs amis, tout en prenant un verre et en racontant des histoires.

Motivés par ces souvenirs, nous avons décidé de vous proposer un échiquier unique et de créer un ensemble de pièces en laiton qui rend hommage, mais qui ajoute aussi une nouvelle dimension à ce jeu classique emblématique à l'effigie de la Grèce Antique.

C'est un voyage de plus de 12 mois qui nous a permis d'arriver au point où nous sommes prêts à créer les moules. Nous n'avons donc besoin que de votre soutien pour lancer la production !

De Rome à la Grèce Antique

Le processus d'élaboration des pièces d'échecs finales était aussi important pour nous que le résultat lui-même. De l'impression moderne en 3D à une approche old school de la sculpture des différents métaux, nos conceptions ont lentement progressé jusqu'à un stade où nous nous associons maintenant à un artisan qui utilise une méthode de sculpture traditionnelle pour fabriquer notre échiquier et son jeu d'échecs complet qui nécessite pas moins de 15 étapes à effectuer. 

Echiquier Casque de Sparte

Une œuvre mythique

En plus de l'élément ludique, nous voulions créer un échiquier qui n'aurait pas besoin d'être caché ou rangé lorsque vous n'y jouez pas.


Bien au contraire. En fait, nous avons conçu l'échiquier et les pièces d'échecs jusque dans les moindres détails pour que vous soyez fier de l'arborer dans votre salon ou votre bureau.

Soyez assuré que presque toutes les personnes qui entrent dans la pièce s'arrêteront et seront en admiration devant l'ensemble.


 

Echiquier Spartiate Histoire


Le processus de fabrication

Nous avons été impitoyables dans l'ingénierie de chaque pièce pour ajouter des détails complexes sur les pièces, tout en veillant à ce qu'ils soient durables pour que vous n'ayez pas à vous soucier de les faire tomber. C'est pourquoi la recherche de bons artisans capables de créer une œuvre de si bonne qualité a permis de réduire le champ des recherches à quelques-unes seulement qui disposaient de la technique nécessaire à la fabrication de notre échiquier byzantin.

Outre l'aspect visuel, nous savons à quel point le toucher et le poids de chaque pièce sont importants. La surface lisse du métal et les détails complexes, combinés à une épaisseur appropriée, font de chaque pièce un objet d'art complètement unique.

Un jeu qui fera de chaque membre de la famille un fin stratège

Nous avons créé notre ensemble en pensant à toute la famille : aussi aux enfants ! Outre le fait que vous n'avez pas à vous inquiéter que vos enfants fassent tomber les pièces en laiton, car elles sont confectionnées à partir de métaux robustes.

Echiquier Spartiate Jeu en Famille

Découvrez les légendes de la mythologie grecque et enrichissez votre culture historique tout en jouant aux échecs !

La légende de Sparte : une guerre menée par le roi Léonidas

Aucun roi n'a jamais été aussi héroïque, aucun guerrier n'a combattu aussi courageusement, aucune bataille n'a été perdue aussi glorieusement.

Le roi Léonidas et ses 300 soldats ont fait le sacrifice le plus notoire de tous les temps en combattant les Perses lors de la bataille des Thermopyles en 480 av.

Leur histoire et la trahison tragique qui a conduit à leur défaite sont racontées, écrites, chantées, filmées et mémorisées sans fin à travers les siècles jusqu'à ce jour.

Le sacrifice du roi Léonidas

La situation semble difficile pour les Grecs, surtout qu’une grande partie de la Grèce décide de se rallier à Xerxès. L'autre partie suit Sparte et Athènes afin de faire face aux Perses. Une alliance voit le jour en 481 avant J.-C., les cités de ce deuxième ensemble jurent de ne plus se faire la guerre et de repousser l’envahisseur.

Léonidas fut naturellement désigné comme le chef militaire de cette nouvelle coalition qui ne put rassembler que 7000 hommes, moins de 300 navires et aucun cavalier. La disproportion des forces semble sans espoir du côté grec, mais Léonidas est bien décidé à combattre, il connaît la prophétie de l’oracle qui lui avait annoncé que : soit Sparte perdrait son roi ou soit c’est la cité toute entière qui serait détruite sous les coups de l'armée de Xerxès.

L’étroit défilé des Thermopyles fut donc choisi afin de bloquer l’avancée des Perses et leur barrer l'accès à la Grèce centrale. Une poignée d’hommes pourraient ralentir l’ennemi tandis que la flotte grecque stationnée non loin attaquerait sans relâche les navires du Grand Roi.

Au printemps 480, l’armée perse avec ses innombrables soldats et cavaliers se met en route. Elle a pour objectif de dévorer la petite Grèce. Léonidas l’attend avec 300 Spartiates qui ne constituent qu’une avant-garde. En effet les renforts ne doivent arriver qu’après la célébration des fêtes de Karnéia. En cela le roi respecte parfaitement les dieux et n’interrompt pas les célébrations religieuses.

Guerrier Spartiate Jouant aux Echecs

Ses 300 hoplites sont en fait sa garde personnelle. Elle est composée de pères qui ont plusieurs fils, cela afin de ne pas mettre à mal la démographie de Sparte déjà très fragile. La plupart de ces hommes sont des hippeis, l’élite des hoplites spartiates entraînée depuis leur plus jeune âge à combattre.

Mais Léonidas peut aussi compter avant la fin des Karnéia sur des contingents alliés (Thespiens, Thébains, Phocidiens et Locriens). Au total il dispose de 7 000 hommes face à la multitude perse. La phalange hoplitique se met en ordre de bataille et bloque le seul passage qui mène à la Grèce centrale.

Certains s’étonnent et demandent à Léonidas pourquoi celui-ci n’a que si peu d’hommes. Fidèle à la mentalité de Sparte, ce dernier réplique : « J'ai tous les hommes qu'il me faut, puisqu'ils vont tous mourir ! » (Plutarque, Apophthegmata Laconica, 225c.8-9.).

Ainsi à près de 60 ans Léonidas sait qu’il va mourir de la façon la plus belle qui soit pour un Spartiate, la mort au combat. Il montre à l’ennemi et aux autres Grecs qu’il se battra jusqu’à son dernier souffle. Les Spartiates qui l’accompagnent sont aussi prêts à se sacrifier.

La dimension historique de ce jeu d'échecs


Leonidas (Pion) est représenté armé pour la bataille, tenant son fameux bouclier avec la lettre grecque Λ (L) gravée.

Le roi représente le célèbre héros semi-dieu, Hercule, le fils de Zeus, et le chevalier du célèbre cheval ailé, Pegasus. La figure de la reine est une réplique de la célèbre statue Aphrodite de Milos (200 avant JC) et l'évêque est Apollon, du temple de Zeus à Olympie (460 avant JC).

Le château est inspiré des piliers doriques du Parthénon sur l'Acropole (440 av.J.-C.)

Les dimensions et la taille de l'échiquier spartiate

  • Largeur/longueur/hauteur : 28x28x3cm
  • Poids de l'ensemble: 3,2 kg 
  • Fabriqué en bois stratifié et en laiton
  • Finitions en bronze

    Inscrivez-vous à notre Newsletter