La Qualité et l'Engagement du Travail Artisanal | Livraison Gratuite & Garantie avant Noël 🎄

0

Votre panier est vide

Promo

Beau Plateau d'Échecs
en Bois

Ce beau plateau d'échecs fera un superbe réceptacle pour vos pièces d'échecs. Il est constitué d'une prestigieuse sélection de bois d'érable et de padouk.

Nous travaillons avec nos artisans depuis longtemps, et chaque année, nous les voyons fabriquer plusieurs de ces beaux plateaux d'échecs fabriqués à la main.

Nous avons demandé à nos artisans s'ils envisageaient de les vendre au grand public. Leur réponse a été simple : "Comment ?" Alors nous y voilà. Nous vous présentons le savoir-faire de nos meilleurs créateurs. C'est l'occasion pour vous de partager leur passion pour le jeu d'échecs et le travail de qualité.

Nous vous proposons un nombre limité de ces beaux plateaux d'échecs. Nos créateurs ont déjà produit cinquante de ces pièces uniques en leur genre et ont accepté de produire un nombre supplémentaire de pièces en fonction de votre demande.

Permettez-nous d'insister sur ce point : Il s'agit de modèles en bois de grande qualité.

En tant que tel, l'échiquier fera en temps voulu ce que fait le bois de qualité : il acquerra une patine profonde et rayonnante et pourra présenter quelques signes mineurs de mouvement naturel (changement de couleur). Ce n'est pas un signe de défaut, mais un résultat naturel du bois lui-même. Chaque pièce de bois est différente. Même les planches d'un même arbre peuvent avoir un grain et une teinte différents ; une fois de plus, c'est le résultat de l'utilisation par nos artisans de véritables bois durs massifs par opposition à un matériau synthétique.

Soyez assuré que, s'il est manipulé avec soin et traité correctement, votre échiquier durera des générations.

 

Le bois d'érable, un bois précieux qui rendra votre échiquier digne d'accueillir vos meilleures pièces d'échecs

L'histoire de l'érable est inextricablement liée à l'histoire du Québec.
Les sources historiques existantes révèlent que, entre 1536 et 1542, Jacques Cartier et ses compagnons explorateurs, intrigués par ce qu'ils croyaient être un grand noyer, l'ont abattu. Il s'agissait en fait d'un érable à sucre dont la sève jaillissait en grande quantité. En la dégustant, ils la comparent à un bon vin. En 1557, le cosmographe André Thévet écrivit que, selon les Premières nations, l'arbre était connu sous le nom de "couton".

Le prochain rapport de première main sur l'érable n'arrive qu'en 1606, lorsque l'avocat, voyageur et écrivain Marc Lescarbot se rend en Acadie. Il décrit la récolte et (ce qu'il appelle) la distillation de la sève d'érable par les Premières nations. Il mentionne également l'utilisation de pierres chaudes pour cuire les aliments. Un peu plus tard dans le siècle, le missionnaire Récollet Gabriel Sagard réaffirme l'utilisation de la sève d'érable par les Premières Nations et décrit une sorte de processus d'évaporation. Il en parle comme d'un breuvage fortifiant. Cette idée d'une boisson servant à refaire le plein d'énergie est également présente dans les récits du père Le Jeune sur les Montagnais en 1634, disant qu'ils mangeaient de l'écorce d'érable en période de famine. Il compare la sève à un sucre aussi doux que le miel.

Histoire du Jeu d'Echecs



Les récits sur la sève d'érable se multiplient au cours des années 1600, y compris une lente évolution de l'utilisation du sucre d'érable. Dans la seconde moitié du XVIIe siècle et au XVIIIe siècle, on trouve de plus en plus de références à l'exportation de sucre d'érable en France comme une sorte de curiosité culinaire. Il est à noter que cela coïncide avec une augmentation de la consommation de sucre par la population générale, mais nous ne sommes pas en mesure d'établir un lien définitif. Le sucre était encore une denrée réservée à la noblesse et aux personnes aisées. Néanmoins, la culture de la canne à sucre se développe progressivement au Brésil et dans les Caraïbes. La demande d'édulcorants augmente.

Le roi Louis XIV adore les bonbons au sucre d'érable (une friandise appelée en dragée) et c'est une Montréalaise qui les lui fournit : Agathe de Repentigny, une inventrice et femme d'affaires (assez rare pour l'époque). Mais le fait le plus marquant de cette époque (dite des Lumières) est la perception scientifique de l'érable à sucre et des vertus de sa sève, et du sucre d'érable. En 1749, ceux-ci étaient largement consommés en Nouvelle-France, selon le biologiste suédois Pehr Kalm.

Règles du Jeu d'Echecs



Lors d'une visite en Acadie en 1708, le sieur de Dièreville a décrit la technique rudimentaire utilisée par les Premières nations pour entailler les érables. À l'aide d'une hache, ils pratiquaient une incision de quatre pouces dans laquelle était insérée une pièce de bois en forme d'auge. La sève s'écoulait dans un réceptacle, le plus souvent fait d'écorce de bouleau. Pendant ce temps, en Nouvelle-Angleterre, Paul Dudley écrit un livre consacré à la fabrication du sucre d'érable à partir de ce qu'il appelle le "jus de sucre d'érable", présentant ainsi l'explication la plus scientifique du processus à ce jour. Celui-ci évolue encore lorsque Pierre-François-Xavier de Charlevoix, Monseigneur de la Barre et Joseph-François Lafitau constatent l'ajout du pot de fer aux méthodes de production du sucre d'érable.

L'érable à sucre, la sève d'érable et le sucre d'érable ont atteint un nouveau niveau de distinction grâce aux travaux de scientifiques de renom comme Pehr Kalm, Henri-Louis Duhamel du Monceau, dont le traité des forêts a été publié par l'Académie royale de France, et Denis Diderot dans la vénérable Encyclopédie ou dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers. Ils ont adopté une approche holistique en expliquant les processus naturels qui se produisent dans l'érable à sucre, la fabrication du sucre d'érable et les avantages de l'érable pour la santé humaine. C'est à Pehr Kalm que l'on doit l'appellation durable de "sucre de campagne", en référence à son utilisation croissante par les gens ordinaires.

Dos du Beau Plateau d'Echecs



Le XIXe siècle a vu la transition entre les anciennes méthodes d'entaillage et de récolte et les nouvelles méthodes mises à disposition par la science et la recherche. Au lieu de la hache, on pratiquait des incisions à l'aide d'une perceuse ; les seaux en bois ont été remplacés par des récipients métalliques avec couvercle ; le pot en fer laborieusement mis sur le feu et retiré du feu a été remplacé par l'évaporateur et ; l'abri couvert de branches a fait place à la cabane en bois. La production a fini par évoluer vers le modèle général que nous connaissons aujourd'hui, même si elle ne dispose pas encore des équipements de haute technologie développés au XXe siècle. Ce n'est qu'au début des années 1950 que l'on a découvert comment conserver le sirop d'érable, que l'on a fabriqué pour la première fois du beurre d'érable et que l'on a inventé la boîte de 540 ml que nous connaissons et aimons tous aujourd'hui.

De nombreux développements ont facilité la vie des familles acéricoles qui travaillent dur. Ainsi, l'embauche d'un chimiste par la Coopérative de producteurs de sirop d'érable, l'arrivée des tubulures dans les années 1970 et de l'osmose inverse dans les années 1980. Ces progrès ont également entraîné une augmentation du nombre d'entailles pour répondre à la croissance de la demande de produits de l'érable au pays et à l'étranger.

Au tournant du XXIe siècle, la promotion des produits de l'érable, la " désaisonnalisation " et, vers 2005, l'activité de recherche et d'innovation ont commencé à soutenir la commercialisation des produits de l'érable. La découverte du Quebecol, une molécule polyphénolique unique au sirop d'érable, a été particulièrement remarquée.

Beau Plateau d'Echecs en Bois d'Erable

Caractéristiques du beau plateau d'échecs :

  • Largeur – 55 cm
  • Longueur – 55 cm
  • Largeur des cases : 5,5 cm
  • Poids net - 4,25 kg
  • Fait d’une masse entière de bois de padouk et d'érable
  • Livraison GRATUITE
  • Fabriqué par des artisans Indiens de renommée mondiale (entreprise certifiée No Child Labour et respectueuse de l'environnement)
  • (Photos non contractuelles car chaque exemplaire, façonné à la main, est unique) 

Rendez honneur à l'univers des échecs avec ce superbe plateau échiquier en bois. Sinon, vous pouvez toujours vous rendre sur la collection plateaux d'échecs en bois pour découvrir tous les modèles que notre boutique propose. Parce que nous avons plusieurs types de matériaux différents, nous vous recommandons de découvrir la collection entière dédiée à tous les plateaux d'échecs. Pour parfaire vos échiquiers des plus belles pièces, rendez vous sur la collection des pièces d'échecs.

Inscrivez-vous à notre Newsletter